Simulateur de fourmis

Le principe de ce simulateur de fourmis et de valider la théorie suivante : les fourmis avancent dans des directions aléatoires. Leur seule mission :

Lorsqu’elles rencontrent un oeuf :
– Si elles en ont déjà un : elles le déposent à côté
– Si elles n’en ont pas, elles le prennent

Au bout d’un moment, elles auront réussi à réunir les oeufs en UN SEUL TAS.

Si vous n’êtes pas très patient, vous pouvez augmenter la vitesse à l’aide de la petite barre grise à droite du cadre qui affiche la simulation

Vous pouvez aussi jouer avec les paramètres ici : Ants Life

Commentaires

comments

Powered by Facebook Comments

Ce contenu a été publié dans Dessins. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Simulateur de fourmis

  1. HC dit :

    Les fourmis se déplacent de manière aléatoire, on alors peut supposer qu’elles parcourront tous les pixels du terrain, donc au bout d’un certain temps, tous les œufs isolés vont être capturés.
    Et comme les fourmis ne lâchent leur œufs qu’à côté d’un autre, ça favorise la formation de tas.
    La question est donc de savoir si un ensemble de plusieurs tas reste stable ou bien si tout tas finit par être réduit à zéro au profit des autres jusqu’à ce qui n’en reste plus qu’un.

    Ça me fait penser à la question de savoir si toute partie de bataille finit par avoir un gagnant ou non

    • Chomb dit :

      Pour répondre à ta question :
      – Soit tu es patient pour voir le résultat 🙂
      – Sinon la réponse est qu’il ne restera à terme qu’un tas, et stable. Dans la pratique, on arrive assez « rapidement » à une petite dizaine de tas. Mais le temps nécessaire pour réduire ce nombre de tas est inversement proportionnel au nombre qu’il reste. concrètement : il restera 2 tas pendant un long moment (mais ça sera quand même moins le bordel) avant d’en avoir, au final, qu’un.

      Tiens, et si j’appliquais cette théorie sur mes enfants pour qu’ils rangent leur bordel ?

  2. HC dit :

    finalement, en faisant tourner le simulateur avec d’autres options (plus d’œufs et de fourmis), j’arrive à voir qu’un tas peut se scinder en deux (si les fourmis attaquent les œufs par le milieu, elles finissent par y faire un trou). Donc même la situation « un seul tas » n’est pas stable (ou bien ça doit dépendre des valeurs de paramètres).

Répondre à Chomb Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *